• Sciences Po, L'E.N.A. et le mariage

    Sciences Po, L'E.N.A. et le mariageEn 1950 il signe l'Appel de Stockholm contre l'armement nucléaire puis en septembre 1951, il entre à « Sciences Po. » Paris où il entre dans la mouvance  du  P.C. et  vend le journal de L'Humanité. Il sera pour ses activités interrogé en 1952 lorsqu'il demande un visa pour les États-Unis. Mais il l’obtient et devient étudiant à la Summer school de Harvard en auditeur libre. L'année suivante il parcourt le pays. Le 17 octobre 1953 il se fiance avec Bernadette Chodron de Courcel rencontré à Sciences Po. En 1954, il finit son cursus à l'I.E.P. de Paris (section Service Public) en soutenant un mémoire de géographie économique intitulé « Le développement du port  de la Nouvelle-Orléans » et finit troisième de sa promo. sur 139 avec une mention « bien ». La même année, il est reçu à l'E.N.A. Il épouse Bernadette le 16 mars 1956, malgré les réticences de sa belle famille car le jeune Chirac est d’un milieu différent. Les Chodron de Courcel refusent un mariage solennel dans la basilique Sainte-Clotilde, habituée des familles de la haute société du faubourg Saint-Germain. La cérémonie a donc lieu dans la chapelle de Jésus-Enfant une annexe de l'église, réservée alors au catéchisme et aux cérémonies plus intimes, Jacques Chirac est en uniforme de sous-lieutenant de cavalerie. (Vers les dates)

     

    « JeunesseService militaire et guerre d'Algérie »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :