• Chirac, maintenant CHEF de Gouvernement

    Chirac, maintenant CHEF de GouvernementLe 27 mai 1974, grâce à son rôle décisif dans l’élection de Valéry Giscard d'Estaing à la Présidence de la République, celui-ci le nomme Premier ministre. Le 5 juin il expose son discours de politique générale devant l'Assemblée nationale qui lui accorde le lendemain sa confiance par 297 voix contre 181. Il conserve l'appui de l’U.D.R. (l'Union pour la défense de la République) qui ne compte que cinq ministres sur quinze, alors qu'ils étaient dix sur seize dans le gouvernement précédent. Le 14 décembre il devient secrétaire général de l’U.D.R. en dépit de l'opposition des barons du gaullisme, sans même en avoir été membre précédemment, par 57 voix contre 27 au député-maire de Cambrai : Jacques Legendre. Il ne fait toutefois pas l'unanimité au sein du camp gaulliste. Ainsi, le ministre sortant des Relations avec le Parlement, Robert Boulin, qualifie son arrivée à la tête du parti de «hold-up» et rend sa carte de parti, tandis que le député-maire de Brive-la-Gaillarde Jean Charbonnel il avait saisi, dès le 25 juin 1974, le tribunal administratif pour «violations graves, répétées, délibérées des statuts de l'U.D.R.». Quant à Jacques Chaban-Delmas, il estime que : «M. Chirac n'a découvert le gaullisme qu'en comptant les sièges de l'Assemblée». Jacques Chirac prend toutefois rapidement en mains l'U.D.R., notamment les fédérations du parti, puis est réélu à sa tête avec 92,56 % des voix par les membres du conseil national. (vidéo sur Jacques Chirac venant d'être nommé 1er ministre, duel avec Giscard et putch à l'U.D.R)

    (Vers les dates)

     

    « Plus grosse est la ficelle...On ne peut pas mettre... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :