• Au cœur de notre démarche...

    • Au cœur de notre démarche, il y a le refus de l'ethnocentrisme, de cette prétention déraisonnable de l'Occident à porter, en lui seul, le destin de l'humanité. Il y a le rejet de ce faux évolutionnisme qui prétend que certains peuples seraient comme figés à un stade antérieur de l'évolution humaine, que leurs cultures dites primitives ne vaudrait que comme objets d'étude pour l'ethnologue ou, au mieux sources d'inspiration pour l'artiste occidental. Ce sont là des préjugés absurdes et choquants. Ils doivent être combattus. Car il n'existe pas plus de hiérarchie entre les arts qu'il n'existe de hiérarchie entre les peuples. C'est d'abord cette conviction, celle d'égale dignité des cultures du monde, qui fonde le musée du quai Branly.
      Inauguration du musée du quai Branly sur les arts et civilisations d'Afrique, d'Asie, d'Océanie et des Amériques, 20 juin 2006.
    « Les anniversaires ne...Vous croyez être assez nombreux... »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :